Communiqué de presse : Les PAEJ d’Occitanie se mobilisent en réponse aux conséquences de l’épidémie

Version pdf ici

 

COMMUNIQUE DE PRESSE DES PAEJ
DE LA REGION OCCITANIE

 

Les Points Accueil Ecoute Jeunes* (PAEJ) se mobilisent en réponse aux conséquences de l’épidémie et participent à l’effort collectif en maintenant leurs missions de prévention et de soutien des publics en situation de fragilité.
En réponse aux recommandations de confinement, pour éviter que les personnes ne se déplacent, les PAEJ d’Occitanie ont suspendu leurs accueils physiques et leurs actions de prévention collective. Ils se sont aussitôt réorganisés pour poursuivre leurs missions en inventant de nouvelles modalités de réponses. Ils restent ainsi présents auprès des jeunes dont certains sont particulièrement fragilisés par l’isolement. Les sites Internet des PAEJ, leurs numéros de téléphone permettent d’informer et de maintenir des liens directs avec les jeunes et leurs familles. Les professionnels continuent à assurer un travail de relai vers les autres acteurs du sanitaire et du médicosocial.
Chaque PAEJ a modifié ses pratiques de travail témoignant de la grande adaptabilité des professionnels de ces dispositifs :
 Utilisation et mise en place de tous les outils à disposition des PAEJ (sites internet, réseaux sociaux) et appels téléphoniques directs des personnes… : pour relayer et expliquer les recommandations et contribuer, de leur place, à enrayer autant que possible la diffusion brutale de l’épidémie COVID-19 et l’engorgement des services d’urgence et de soin de la région
 Les entretiens éducatifs et psychologiques par téléphone maintiennent le lien avec les jeunes et leurs familles et viennent rompent l’isolement psychologique et social provoqué par le confinement. Après cette deuxième semaine de confinement, de nouvelles sollicitations arrivent vers les PAEJ
 Les professionnels observent au quotidien l’évolution des situations des publics. Pour certains : augmentation de l’anxiété, insomnies, perte des rythmes, fortes craintes quant à l’épidémie mais aussi pour la poursuite de leurs projets, violences intra familiales, augmentation des tensions en lien avec des problématiques addictives…
 Les PAEJ pensent déjà la suite : les conséquences économiques et sociales viendront aggraver un peu plus les inégalités et les difficultés de certaines personnes. Les PAEJ se préparent donc à jouer pleinement leur rôle d’acteurs de premier recours pour prévenir et accompagner ces incidences psycho sociales de la période à venir
 Cette crise est un argument renouvelé pour mettre en avant l’absolue nécessité pour notre pays de penser un système de prévention et de solidarité qui garantisse la protection de tous par tous. Chacun peut prendre une place en tant que ressource dans cette dynamique collective.
*Les PAEJ sont des dispositifs départementaux d’accueil, d’écoute, d’accompagnement et d’orientation des publics jeunes de 12 à 25 ans, financés par la DRJSCS, l’ARS et le Conseil Régional (d’autres financeurs possibles : Politique de la ville, intercommunalité, fondation de France viennent parfois soutenir les dispositifs). En Occitanie chaque département dispose d’au moins un PAEJ.
Pour la coordination des PAEJ OCCITANIE – Fabienne Faure – Coordinatrice PAEJ

Contact : fabienne.faure@arpade.org – tél. 06 45 47 71 13
L’ANPAEJ s’associe et soutient la démarche des PAEJ d’Occitanie

Recent Posts

Leave a Comment

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE